Pilules de drogue de fentanyl

Les chiffres du fentanyl sont terrifiants :

  • 100 fois plus puissant que la morphine,;
  • 50 fois plus puissant que l’héroïne.
  • 1ère cause d’overdose par opioïde synthétique aux États-Unis [1],
  • 1 tonne de fentanyl et 1 million de fausses pilules saisies au premier semestre 2022 aux Etats-Unis [2].

La France commence à voir émerger le même phénomène. Le 16 août 2022, les douanes ont saisi 19 500 cachets de fentanyl lors d’un contrôle routier au niveau d’un péage situé non loin de Dax [3].

Le pire, c’est que non seulement la recette peut être trouvée sur internet, mais qu’il est même possible de savoir quel précurseur est interdit et lequel ne l’est pas encore.

Ce qu’il faut retenir :

  • Le fentanyl est un antalgique.
  • Sa fabrication est très simple.
  • Il est utilisé comme une drogue depuis les années 2010.
  • Les USA font face à des vagues majeures d’overdose.
  • 2 mg suffisent à tuer un homme.

La première saisie de fentanyl en France, avait été réalisée en novembre 2018, lorsque 600 grammes de cette substance avaient été retrouvés dans le 19ème arrondissement de Paris, par la brigade des stupéfiants.

Histoire du fentanyl en tant que drogue

Apparu aux Etats-Unis vers l’année 2013, la consommation de fentanyl en est aujourd’hui à sa troisième vague de décès par overdose Outre-Atlantique [4]. Au point que la DEA, le service anti-drogue américain, a créé un “mur du fentanyl”, pour donner un visage à ce contre quoi ils luttent.

“The faces of fentanyl”, est un mur sur lequel apparaissent des centaines de photographies représentant le visage des personnes décédées par overdose au fentanyl aux Etats-Unis [5]. Les victimes ne cessent de s’accumuler chaque trimestre.

Commercialisé sous les noms de Durogesic, Fentanyl Milan ou encore Matrifen, le fentanyl ne peut être délivré et administré que par les hôpitaux.

Le fentanyl a d’ailleurs conduit au décès de stars comme Prince ou encore Mickael Petty [6].

Le fentanyl, une recette simple

Ce qui fait le succès de cette drogue, c’est sa recette extrêmement simple et abordable. C’est le JDD [7], dès la première saisie de 2018, puis France Inter en 2020 [8], qui en donnent alors le secret :

  • Un précurseur,
  • Du proprianyl chloride liquide,
  • De l’acétone et de l’acide chlorhydrique (pour la purification),
  • Du monohydrate de lactose, pour limiter le risque d’overdose,
  • De la cellulose microcristalline (autre adjuvant),
  • De la copovidone (autre adjuvant).

Le pire, c’est que non seulement la recette peut être trouvée sur internet, mais qu’il est même possible de savoir quel précurseur est interdit (le NPP 39742-60-4), et lequel ne l’est pas encore (ANPP- CAS 21409-26-7). En cherchant bien, on pourrait même trouver les dosages de chaque produit.

Le JDD a déjà mis en ligne le prix du produit chimique précurseur et le coût de la pilule à la vente. Il ne reste plus qu’au chimiste de deuxième année de fac à faire une projection pour calculer ses marges brutes et ses marges nettes.

Le marché du fentanyl maîtrisé par le gang de Sinaloa

Les cartels ont justement fait les calculs et ils se sont dit que le rendement, bien supérieur à celui de toutes les autres drogues qu’ils produisent, valait la peine qu’ils s’y intéressent. Le Cartel, aujourd’hui dirigé par Ismael Zambada Garcia, dit El Mayo [9], inonde les Etats-Unis avec le fentanyl.

En France, il y a bien sûr les chimistes du dimanche, mais aussi, à n’en pas douter, les réseaux de fabricants et de revendeurs de drogues dures. Les deux ressortissants algérien et tunisien arrêtés à Dax ne sont pas apparus de nulle part avec sept sachets thermosoudés dans le coffre de leur voiture. Il n’est pas impossible que leur cargaison ait traversé l’océan.

Le fentanyl en tant que médicament

A l’origine, le fentanyl est un médicament destiné à lutter contre la douleur, un antalgique. Commercialisé sous les noms de Durogesic, Fentanyl Milan ou encore Matrifen, le fentanyl ne peut être délivré et administré que par les hôpitaux. Il est alors délivré sous forme de patch.

Une concentration de seulement 7 ng/ml (nanogramme) de sang a déjà suffi à entraîner la mort.

Le Vidal souligne ce que toutes les polices du monde ont commencé à constater : le risque de dépendance est extrêmement élevé [10]. Au point que l’arrêt du traitement doit se faire par baisse de la posologie, pour lutter contre le syndrome de sevrage.

Les effets secondaires du fentanyl et ses symptômes

Dans plus de 10% des cas, l’usage de fentanyl en traitement médical dûment prescrit, entraîne des [11] :

  • nausées et vomissements,
  • somnolences,
  • constipations,
  • vertiges,
  • maux de tête.

Dans 1 à 10% des cas, sa prise entraîne notamment :

  • Des douleurs abdominales suivies de diarrhées,
  • Une perte d’appétit,
  • Des tremblements et des fourmillements,
  • Des difficultés à la miction,
  • De la nervosité, des hallucinations et des sueurs.

Sur le coeur, le fentanyl peut entraîner :

  • Une tachycardie,
  • Une augmentation de la pression artérielle,
  • Des palpitations.

Dans moins de 1% des cas, le fentanyl entraîne notamment :

  • Une désorientation et des problèmes de mémorisation,
  • Des troubles sexuels,
  • Un très grand bien-être.

Une mort à très faible dose

Le fentanyl est mortel à une dose de seulement 2 mg (milligrammes).

Toutefois, combiné à d’autres médicaments (benzodiazépine) ou drogues (alcool, héroïne, cocaïne), une concentration de seulement 7 ng/ml (nanogramme) de sang a déjà suffi à entraîner la mort [12].

Les causes de décès sont :

  • Dépression respiratoire,
  • Arrêt cardiaque,
  • Réaction anaphylactique.

Comment se consomme le fentanyl ? [13]

  • En patchs,
  • En injections,
  • Sniffé,
  • Avalé.

Le fentanyl, enroulé dans des billets de 1$

Aux États-unis, de plus en plus de billets pliés, laissés sur le sol, cachent du fentanyl. C’est comme ça qu’un nourrisson a failli être en contact avec cette drogue dans l’État de l’Alabama [14].

Devant ces phénomènes nouveaux, nés durant l’été 2022, des avertissements ont été lancés par de nombreux bureaux de police aux États-Unis [15].

Références

[1]
2021, Drug Overdose Deaths in the U.S. Top 100,000 Annually, Center for Disease Control and Prevention (CDC), US Government, 17 novembre 2021, site consulté en novembre 2022.

[2]
2022, DEA Warns of Increase in Mass-Overdose Events Involving Deadly Fentanyl, U.S. Drug Enforcement Administration (DEA), 06 avril 2022, site consulté en novembre 2022.

[3]
2022, Saisie de fentanyl : 19 500 cachets interceptés par les douanes dans les Landes, Ouest France, 16 août 2022, site consulté en novembre 2022.

[4]
Pergolizzi J., Magnusson P., LeQuang J.A.K., et autre, 2021, Illicitly Manufactured Fentanyl Entering the United States, Cureus, Août 2021, 13(8), doi : 10.7759/cureus.17496.

[5]
Fentanyl Awareness, U.S. Drug Enforcement Administration (DEA).

[6]
2018, Mort de Tom Petty : l’opiacé, le poison des stars, Le Figaro, 20 janvier 2018, site consulté en novembre 2022.

[7]
joahny S., 2018, Première saisie à Paris de fentanyl, la drogue qui fait des ravages aux Etats-Unis, Le Journal du Dimanche (JDD), 07 mai 2019, doi: https://doi.org/10.1136/bmj.l1656.

[8]
Travère A., 2020, Du Mexique à la Chine, une multinationale du fentanyal, Radio France, Forbidden Stories, Cellule investigation de radio France, 09 décembre 2020.

[9]
L’homme qui dirige le cartel de Sinaloa, avec ou sans El Chapo, Ulyces.

[10]
2022, Gamme de médicaments Fentanyl Milan, Vidal, 20 septembre 2022, site consulté en novembre 2022.

[11]
2022, Gamme de médicaments Fentanyl Milan, Ibid..

[12]
Fentanyl, fiche drogue, European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction.

[13]
Fentanyl, fiche drogue, Ibid..

[14]
Scheurich H., Worley D., 2022, Toddler finds dollar bill stuffed with fentanyl, KKTV, 23 juin 2022, site consulté en novembre 2022.

[15]
Scheurich H., Worley D., 2022, Toddler finds dollar bill stuffed with fentanyl, Ibid..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *