Femme en position de Yoga, attrapant la pointe de son pied par l'arrière.

Oui, les études scientifiques sont formelles sur la question des douleurs chroniques du bas du dos : le Yoga participe à les réduire[1]. Maintenant, est-ce spécifiquement la pratique du yoga qui agit sur nos douleurs ou la simple pratique d’exercices physiques ?

S’il suffit de 4 à 8 semaines de pratique du yoga pour réduire significativement les douleurs du bas du dos par rapport à une absence d’activité physique, le yoga n’est en réalité pas plus bénéfique que d’autres sports.

En effet, d’après les chercheurs, il n’y a aucune différence entre la pratique du yoga et la pratique d’autres activités physiques[2].

Par conséquent, pour nos douleurs de dos, qu’il s’agisse de yoga ou de tout autre sport participant au renforcement musculaire, ce qui compte c’est de ne pas rester inactif.

A lire : Le yoga du visage aide-t-il à lutter contre les rides ?

Références

[1]
Holtzman S., Beggs R.T., 2013, Yoga for chronic low back pain: A meta-analysis of randomized controlled trials, Pain Research Management, septembre-octobre 2013, 18(5): 267-272.

[2]
Zhu F., Zhang M., Wang D., et autres, 2020, Yoga compared to non-exercise or physical therapy exercise on pain, disability, and quality of life for patients with chronic low back pain: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Plos One, 1er septembre 2020, doi.org/10.1371/journal.pone.0238544.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *